Wrath of Warcraft

Serveur privée 3.3.5a Role Play World of Warcraft
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lecture OBLIGATOIRE : Background de personnage :

Aller en bas 
AuteurMessage
Andorhal
Admin
avatar

Messages : 191
Date d'inscription : 31/07/2010

MessageSujet: Lecture OBLIGATOIRE : Background de personnage :   Ven 6 Aoû - 9:55

J'attire tout particulièrement votre attention sur la création de Background de votre personnage, car c'est ce qui servira à vous définir en jeu. En clair, cette partie du Role Play n'est pas a négliger !

Je vous explique donc comment procédez pour écrire votre Background de personnage :

* On évite tout d'abord le langage SMS, même si les fautes d'orthographes sont autorisés.
* Votre post doit minimum doit faire 300 mots
* Si vous rédigez un background de plus de 1000 mots et de qualité, vous aurez directement la possibilité d'être niveau 81 en jeu !
* Votre post doit principalement porté sur le passée du personnage jusqu'à maintenant. Il est bien sûr autorisé de poster ses ambitions et ses aventures passées au cours du jeu.

Si votre personnage possède un background nécessitant une classe, une race ou des sorts non disponible en jeu, il vous faudra procéder de la manière suivante :

Race : Indiquez le nom de la race, avec un lien du skin que vous voudriez avoir ( WoW Head ou Judge Hype )

Classe : Indiquez le nom de la classe. Pas besoin de faire de demande de sort, tout vous sera donné une fois en jeu.

Sort : Si votre personnage ne requiert aucune classe précise, veuillez indiquez la compétence ou le sort que vous voudriez posséder. Attention : Le sort que vous posséderez ne sera qu'un visuel ou du moins n'infligera que des dégâts majeurs pour rester dans un contexte RP.

Stuff : Aucun équipement de niveau 80 sera attribué lors d'une demande.


Voici donc un extrait de Background de personnage :

J’avais tué un garde, j’avais tué un membre de la Horde… La Horde, je lui crache dessus.
Fini, de vénérer cette faction que j’ai servi pendant toutes ces années. Oh que oui j’ai aimé ces Orcs, ces Taurens, ces Trolls, ces Elfes de sang… Mais c’est fini et je me répète encore, fini ! Ce mot ne veut plus sortir de ma tête depuis que j’ai tué cet Orc.

Tout commença lors d’une réunion entre Réprouvés. Lors de ce rendez-vous nous avions prévu d’organiser notre entrée dans Orgrimmar pour faire des démonstrations de combat.
Nous étions en faites une troupe errant dans Azeroth à la recherche d’un public. Nous faisions des combats entre nous et cela amusait les gens. Puis, nous demandions à la fin de chaque spectacle un petit peu de sous pour nous récompenser. Tout ce passait bien. D’ailleurs tout c’était toujours bien passer. Ces imbéciles, ces pigeons de spectateur aimaient ce que nous faisions.

Moi j’étais le chasseur du groupe celui qui faisait faire des tours à mon sanglier corrompu par la peste. Dépourvu d’œil et possédant de longues défenses, il était aussi bon clown que familier lors de vrai combat. Il avait beau être moche je l’aimais mon Thanatos. Oui, c’est comme cela que je l’ai nommé Thanatos. Mais lui n’a rien avoir avec mon crime ! Ma vengeance !

Moi qui avais un caractère si pacifiste pour un Réprouvé je me retrouve aujourd’hui à être l’un des plus incorrigibles, l’un des plus chaotiques, l’un des plus répugnant. Mais tant pis. C’est mieux comme cela.
Pour en revenir à ce spectacle à Orgrimmar, nous devions passer dans l’après-midi. Cet après-midi là je me souviens, la chaleur était pesante. Irrespirable presque. Nous avions eu du mal à monter la scène. Après ce travail, nous demandâmes à notre crieur de faire venir du monde. Comme d’habitude beaucoup de personne furent présente. Je pense beaucoup plus que les autres fois. Cela fut pour nous un grand bonheur de voir un si grand rassemblement. Je pu même voir Thrall en personne, qui au bruit prodigué par notre scène, se déplaça. Un grand bonheur, que dire d’autre.

Mais, si tout avait été aussi bien lors de cette journée peut être que j’aurais continué à jouer de ma comédie et vénéré la Horde. Et bien non. Tout cela à cause d’un garde.
Pendant que j’exécutais des tours à Thanatos ce garde sans scrupule s’avança, monta sur la scène et éjecta Thanatos du plateau. Il retomba lourdement et couina. Très sensible à ce geste je restai figé. Me mettant lentement à genou. Je baissai la tête et me mit à pleurer et à trembler. Quelle honte pour moi ! Je ne comprenais pas ce qu’il m’arrivait réellement. Etait-ce juste un cauchemar ? Non. Le public ne rit plus. L’Orc criant d’une voix grave et moqueuse commença :

« Alors sale mort-vivant, tu trouves ça marrant de d’installer en plein milieu de notre capital et jouer devant notre peuple. Tu n’es qu’un gitan qui n’a pas sa place dans la Horde! Rien de plus ! Je vais te montrer de quoi est construite la vrai Horde ! »

Il m’empoigna la gorge par son bras vert vif et musclé. Alors, la foule commença à acclamer le garde et commencèrent à dire des injures de notre troupe. Il me fit décoller du sol. Ma gorge me faisait horriblement mal.
Puis, à cet instant je revis mon sanglier Thanatos éjecté. Pris d’un coup d’une fureur inexplicable, une aura rouge se forma autour de moi. Mon expression de pitié passât à une expression de rage et de colère. L’Orc souriant de plus belle sera encore plus fort. Il ne du certainement pas comprendre à ce moment précis. Je lui donnai un énorme coup de poing qui brisa son armure de cuir. Il me lâcha, et tomba raide. Il lui fallut quelques secondes pour se relever. Ma colère était toujours aussi forte tandis que la sienne grandissait. En vérité, jamais je n’avais tapé aussi fort de ma vie, même dans ma vie d’humain. L’Orc se mit à crier très fort, puis il fonça à vive allure sur moi. Près à me rendre mon coup je me mis à me tourner d’un quart de tour. J’esquivai sans problème. Il avait la force, j’avais la technique. L’Orc dos à moi, je me précipitai pour sortir ma dague et le transpercer de toutes mes forces. Du sang jaillit alors de son dos. Il tomba raide comme la première fois, mais cette fois il ne se releva pas.

La foule ébahie marqua un long silence. J’avais tué ce garde. Les autres gardes prirent enfin la peine de venir à leur tour. Pas pour m’aider loin de là mais plutôt pour me mettre à terre, me rouer de coup et m’éjecter salement de la ville. Je perdis conscience pendant quelques jours. Je me fis réveiller par mon brave compagnon Thanatos. Mon passé, mon enfance je ne me rappelais plus de rien. Juste du scénario de l’autre jour.

Furieux et dégoûté par ces chiens de la Horde, je la trahi pour essayer de rejoindre l’Alliance. Cette fois-ci même si je devais être rejeté de la population je savais que le cœur de l’Alliance serait plus brave et m’accepterai plus facilement. Et puis comme ça, je pourrai me venger de la Horde que je détestais tant. Mon futur, mon avenir je m’en fichais ! Seul mon brave Thanatos compterai ainsi que ma vengeance, ma grande vengeance !





A citer que les noms cités dans ce Background n'ont rien à voir avec ceux de l'histoire de Wrath of Warcraft.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wrath-of-warcraft.1fr1.net
 
Lecture OBLIGATOIRE : Background de personnage :
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wrath of Warcraft :: Wrath of Warcraft :: Background de personnage-
Sauter vers: